Couture

Comment poser une fermeture éclair invisible ?

A propos de ce tuto
Auteur du tuto :
Espacecouture

1ere publication le :
11 août 2009

Niveau de difficulté :
Moyen

Durée :
00:06:44

Matériel requis/Ingrédients :
  • Une fermeture éclair
  • Du tissu
  • Une machine à coudre
  • Des aiguilles
  • Une paire de ciseaux

Une fermeture éclair invisible est invisible parce que quand on la monte, quand elle est fermée, on ne voit que le petit curseur.

Comment, pourquoi monter une fermeture éclair invisible ?

On s’en sert beaucoup avec des vêtements qui ont des tissus très fluides car c’est beaucoup plus esthétique que si on avait une grosse fermeture éclair.

La fermeture éclair se monte, avec une machine à coudre, avec un pied spécial : un pied à fermeture éclair invisible qui ne sert qu’à ça.

Pour la monter, il faut l’ouvrir et la monter  » endroit contre endroit » c’est-à-dire que l’on pose les tissus à coudre l’un sur l’autre, en les ajustant, le côté imprimé de l’un se trouvant face au côté imprimé de l’autre. Ainsi, après couture, lorsqu’on retournera les tissus, la couture se retrouvera sur l’envers.

Placer la fermeture éclair

Ici, avec la fermeture éclair, il faudra qu’au final le tissu à coudre soit au-dessus de la fermeture éclair, et ce, des deux côtés de la fermeture éclair (voir le schéma ci-dessous tel que ça doit être à la fin)

  1. Pour coudre la fermeture éclair, il faut l’ouvrir.
  2. On déplie le bord du tissu à coudre
  3. On retourne la fermeture éclair (le curseur vers le bas, contre la table)
  4. (Comme on va coudre endroit contre endroit) On va positionner la fermeture éclair (toujours à l’envers) SUR le tissu à coudre de façon à ce que le bord droit de la fermeture éclair soit à environ 2 cm du bord droit du tissu à coudre (afin de le cintrer légèrement).
  5. On épingle la fermeture éclair

Coudre la fermeture éclair

Surtout, on ne pique pas en bas. On piquera en bas que quand on aura tout fini.

On positionne le tout sur la machine à coudre avec le pied spécial qui est transparent. Il faut bien caler le bout de fermeture éclair sous le pied de la machine à coudre.

On pique au ras de la fermeture éclair en appuyant bien fort sur la fermeture éclair.

Bien sûr, au fur et à mesure qu’on pique, on enlève les épingles.

Arrêtons-nous un petit peu avant le bas.

On fait une petite marche arrière puis on enlève le tissu et la fermeture éclair (maintenant cousus ensemble) de la machine à coudre.

Maintenant l’autre côté

On va maintenant piquer l’autre côté. Pour cela, on replie le vêtement de façon à mettre l’autre bord SUR celui qu’on vient de piquer avec la fermeture éclair.

Ensuite on replie le côté avec la fermeture éclair…

…le curseur vers la table et l’envers de la fermeture éclair SUR l’envers du vêtement (voir schéma ci-dessous)

Ensuite, on épingle la fermeture éclair sur le vêtement (également à 2 cm du bord).

Quand vous avez épinglé la fermeture éclair sur le vêtement, vérifiez une fois la fermeture éclair fermée, que tout est bien aligné. Si c’est le cas, on va pouvoir piquer la fermeture à la machine à coudre; si par contre, ça n’est pas bien aligné, on enlève les épingles et on recommence.

Comme tout à l’heure, on positionne bien le pied de la machine à coudre au bord de la fermeture éclair et on pique.

Tout comme l’autre côté, arrêtez-vous un peu avant le bas de la fermeture éclair (quand elle est ouverte bien sûr).

On referme la fermeture éclair. Celle-ci ne se voit pas.

Il n’y a plus qu’à coudre le bas de la fermeture éclair.

On va terminer en cousant afin que ça rejoigne la première couture.

Source
Espacecouture
Etiquettes

Spip

Bonjour à tous et à toutes, Je m'appelle Nicolas et je suis le créateur (et pour le moment du moins, le webmaster) du site TooTuto. Ça fait quelques années (depuis 2011) que j'ai eu l'idée de ce site qui rassemblerait toutes sortes de tutos (d'où le nom :-) ), mais aussi où les étudiants pourraient s'échanger leurs notes de cours et où n'importe qui pourrait trouver une formation ou poster un tuto. A la base, je suis infographiste. J'en fait depuis 95 mais c'est devenu mon métier en 2009. Je suis autodidacte en la matière, tout comme en programmation web en SEO et SEA et pour l'utilisation de CMS comme WordPress, Prestashop ou Joomla.Dans la vraie vie, la semaine, je suis Webmaster - Infographiste et j'administre des sites sous PrestashopPendant longtemps, j'ai développé ce site en local et puis en juin 2018, j'ai décidé de me lancer et de mettre en ligne le site. Petit à petit, pendant les WE j'ajoute des tutos, je mets à jour les extensions du site, ajoute des sections, des fonctionnalités.Si vous êtes intéressé par l'aventure et pour m'aider à créer le site par votre expérience ou en tant que contributeur, n'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils